mardi , 24 octobre 2017

Intervention de l’imam Mahmoud DOUA à l’école sainte Marie de st-André-Cubzac, dans le cadre du cours d’éveil à la foi- jeudi 08 juin 2017

L’entretien avec les enfants a porté sur les croyances musulmanes, sur Dieu, sur le prophète, sur le sens des pratiques et particulièrement sur le jeûne du mois ramadan et les interdis alimentaires.

L’imam a parlé des points communs entre chrétiens et musulmans en particulier le statut de Jésus et de Marie dans le Coran mais aussi des différences en particulier la croyance trinitaire que l’islam est venu réformer.

C’était aussi l’occasion pour l’imam de de déconstruire les préjugés sur l’islam comme religion des arabes.

C’est aussi un moment où on apprend avec les enfants avec cette question pertinente : Je ne crois pas en Dieu mais est ce qu’il m’aime ?

Bien sûr a répondu l’imam, l’Affection est un attribut d’essence divin. C’est à dire que l’homme croit instinctivement à Dieu comme en témoigne cette question de l’enfant. C’est le Dieu fabriqué par l’Homme auquel beaucoup de personnes ne croient pas.

La directrice Mme Paillart pour sa part a remercié l’imam pour la clarté et la richesse de l’exposé. « L’ensemble de l’équipe pédagogique et les enfants ont été ravis de vous entendre

parler de la religion musulmane avec enthousiasme et sincérité. Chacun s’est enrichi et a compris l’importance de la connaissance des différentes cultures pour se comprendre et pour mieux vivre ensemble. »

C’est ce travail de terrain, de prévention et d’ouverture que la Fédération Musulmane de la Gironde essaie modestement de mener.

Message de remerciement de la directrice de l’école à l’Imam Mahmoud OULD DOUA

Bonsoir Monsieur DOUA

Suite à votre intervention d’hier dans notre établissement. L’ensemble de l’équipe pédagogique et les enfants ont été ravis de vous entendre parler de la religion musulmane avec enthousiasme et sincérité. Chacun s’est enrichi et a compris l’importance de la connaissance des différentes cultures pour se comprendre et pour mieux vivre ensemble. Encore un grand MERCI. Bien cordialement. Madame Paillart

A lire ...

rassemblement cenon

Mosquée de Cenon: hommage aux victimes du 13 novembre

La cérémonie a commencé par la lecture émouvante du Coran par cheikh Abdessalam, en invoquant …