mardi , 24 octobre 2017

Réunion extraordinaire UOIF du 21 novembre 2015

Suite aux attentats tragiques que vient de vivre la France, le président de la Fédération Musulmane de la Gironde FMG, Dr NOURI El Mokhtar a participé à la réunion organise par l’Union des Organisations de France UOIF réuni le samedi 21 novembre 2015 à Paris ou le Conseil d’Administration, les délégations régionales et locales, plusieurs de ses Imams et de ses cadres ont été convié pour débattre de la situation et prendre les mesures nécessaires pour contrarier le phénomène de radicalisation en France.

Après un temps d’échange avec des intervenants extérieurs apportant un éclairage scientifique et politique, les participants ont pu discuter et soulever des pistes de réflexion quant aux possibilités d’actions.

Après avoir rappelé le choc profond qui a saisi le pays par le caractère inédit de ces attentats et un bilan humain extrêmement lourd, les présents :

 – réitèrent la condamnation ferme de ces attaques terroristes et expriment leur plus profonde compassion et solidarité à l’égard des victimes et de leurs familles.

– saluent l’esprit d’unité et de fraternité qui a prédominé entre tous les citoyens et qui s’est manifesté de façon palpable lors de tous les rassemblements et dans l’essentiel des déclarations.

– saluent leurs concitoyens, qui ont su, dans leur immense majorité, discerner les terroristes des millions de musulmans qui vivent leur religion dans la paix et l’harmonie.

– rappellent que l’engagement de jeunes Français, souvent aux parcours chaotiques, dans ces entreprises terroristes reste un sujet de préoccupation et pour lequel les responsables musulmans peuvent apporter leur contribution.

– invitent l’ensemble des acteurs associatifs à échanger sur le phénomène de « radicalisation » afin de mieux comprendre la complexité de ce processus et de pouvoir, dans la mesure de l’expertise de chacun, participer à son éradication.

– reviennent sur l’importance de l’encadrement religieux et de la nécessité d’y accorder encore plus de moyens.

– soulèvent en particulier la problématique de la formation des imams à harmoniser, de l’éducation religieuse des adolescents et des jeunes ainsi que de l’accompagnement des convertis.

– proposent dès à présent et dans l’urgence la tenue d’une conférence nationale des imams.

A lire ...

Ce que vous ne savez pas sur l’Islam – Présentation au MoDem

Le mercredi 25 mai 2016 soir, le grand Imam de Bordeaux Tareq Oubrou était l’invité …