mardi , 24 octobre 2017

Mosquée de Cenon: hommage aux victimes du 13 novembre

La cérémonie a commencé par la lecture émouvante du Coran par cheikh Abdessalam, en invoquant DIEU d’apaiser l’âme de nos victimes et d’aider leur familles à surmonter cette épreuve.

Discours de Mokhtar NOURI, président de la FMG.

Monsieur les Maires de Cenon et de Floirac.

Monsieur le délégué du préfet.

Mrs les représentants des cultes israélites, chrétiens.

Mrs les imams.

Mme, Mrs.

Je vous remercie de votre présence.

C’est avec une profonde tristesse au moment où les familles continuent a enterré leurs  proches que nous organisons ce rassemblement pour partager leur douleur   , leur chagrin prier pour nos victimes.

Les musulmans sont doublement meurtris comme  français et comme musulmans, parce que ses criminels ont commis ses actes atroces au nom de l’islam.  Ce qui est blasphématoire.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté ses actes terroristes, les auteurs et leurs commentateurs doivent être poursuivis et jugés. L’Etat le fait avec détermination. Nous rendons hommage à nos forces de sécurité (policiers Gendarmes, militaires) qui veillent avec courage à notre sécurité.

Certains marchands de la peur  profitent de cette souffrance   ,de cette tension , en particulier sur les réseaux sociaux ,pour alimenter leur discours intolérant, xénophobe  et antirépublicain.

Attention aux amalgames .Si les musulmans n’ont pas à se justifier parce que tout simplement ses actes barbares ne sont pas humains  il est de notre devoir de  sortir, de le dire à haute voix que l’islam est une religion de paix et d’amour, la foi à un Dieu d’Affection.

Mais chacun de nous est responsable pour face ensemble à cette menace terroriste qui est loin  d’être terminé :

Les politiques pour lutter contre la précarité sociale et les discriminations.

Les imams pour tenir un discours religieux spirituel  et fraternel qui apaise les cœurs et renforce le vivre ensemble.

Les familles pour une éducation  morale exigeante.

L’école pour un enseignement des valeurs de la République et du fait religieux  afin de mettre nos jeunes à l’abri de la manipulation intégriste qui se nourrit de l’ignorance.

C’est la France, ses intérêts, ses valeurs  de Laïcité, de Liberté, de fraternité et d’égalité qui sont visés. Tous nous affirmons notre loyauté et notre attachement affectif à notre pays.

Vive la France. Vive la République.

L’imam Mahmoud a souligné que les musulmans sont doublement meurtris, par la mort atroce de nos concitoyens au cri de “ALLAHOU Akbar”,tués au nom de DIEU. Un Blasphémé. Ce qui est insupportable pour un musulman qui prie quotidiennement et invoque un DIEU RAHMAN, Un Dieu D’AFFECTION qui apaise les cœurs du musulman et lui permet d’être en paix avec soi et dans sa relation avec les autres. Cette violence que les criminels expriment sous couvert de langage religieux, n’est  que l’expression de leur haine et e leurs mal-être.

Les maires de Cenon et de Floirac ont tenus a être présent pour rassurer les musulmans qu’aucun amalgame ne sera fait entre les terroristes et la communauté musulmane.

Un recueillement sous forme d’une minute de silence a été observé pour permettre à chaque croyant ou non croyant de rendre hommage aux victimes.

Après la cérémonie inter-religieuse les participants se sont dirigés vers la mairie de Cenon pour un rassemblement citoyen à la mémoire des victimes.

 

A lire ...

L’Abbé Michel GARCEAU n’est plus.

L’Abbé Michel GARCEAU n’est plus . Il nous a quitté le 14 Août dernier mais …